Affichage du lecteur audio
Recherches sur l'orgue midifé de Guérande
Recherches sur l'orgue midifé de Guérande Jocelyn Robert (2022)

Du 25 avril au 16 mai 2022, Jocelyn Robert sera en résidence artistique Plein Jeu à Guérande (France) accompagné par moments de Christophe Gauche (titulaire de l’orgue de Guérande) et Christophe Havard (compositeur et artiste sonore). Il mènera une recherche sur l’orgue midifié de la collégiale Saint-Aubin et sa relation au paysage sonore de la ville et de la presqu’île : des œuvres où les sons de l’instrument se mêlent à ceux de son environnement proche ou plus lointain. Cette résidence sera ponctuée de rencontres, de performances in situ et de moments de concerts : autant d’invitations pour partager, avec les habitant·e·s, la présence de l’artiste sur le territoire et la découverte de sa recherche sonore et musicale.

Constellation Guérande — Christophe Havard et Jocelyn Robert

La proposition tient compte de certaines des particularités de l’église elle-même: située au coeur d’une ville fortifiée, ses contours, composés de ruelles piétonnières, d’immeubles datant de l’époque médiévale et de places pavées, offrent déjà une grande diversité d’espaces acoustiques, qui, certains jours de la semaine, accueillent une abondante vie publique et marchande. À travers les minces vitraux du côté Est, on peut aisément distinguer le son de l’orgue, y compris lorsqu’il est joué dans les plus délicats registres. À l’opposé, lorsque les grandes portes sont ouvertes, les registres les plus puissants sont perçus à travers toute la place, jusqu’à une trentaine de mètres. 

 Notre création tiendra compte de l’acoustique et de la porosité des espaces ainsi que des sons de la ville sans arrêt modifiés suivant les heures de la journée. 

Suivant le point d’écoute et de la temporalité de la partition, la musique jouée sur l’orgue se distinguera du paysage sonore ou bien se laissera seulement deviner. 

Pour apprécier l’interaction entre l’instrument, l’architecture et les sons urbains, le public sera invité à vivre l’expérience à travers des déambulations finement planifiées et chronométrées depuis l’extérieur, vers l’intérieur, parfois proches de l’orgue à tuyaux, parfois éloignée de l’édifice.



L’orgue à lumière — Jocelyn Robert, projet initié avec Nataliya Petkova 

Le projet consiste à traduire les soubresauts de la lumière qui passe entre les feuilles d’un arbre et à en faire le principal mouvement d’une pièce sonore pour orgue à tuyaux. Quelques dizaines de cellules photoélectriques seront disposées à l’ombre d’un arbre et la lumière qui réussira à traverser les feuilles fera jouer l’instrument. Le projet est en phase expérimentale à quatre niveaux : au niveau de la sensibilité des cellules photo-électriques, au niveau de la transmission sans fil des données entre le système de capture et l’orgue même, au niveau du type de code à écrire pour que le système visuel soit traduit sur le support sonore et au niveau de la composition résultante.

 

L’océante — Jocelyn Robert

C’est une résidence de travail sur une série de pièces en partie déjà composées. Il s’agit ici de terminer l’écriture des pièces et de mettre au point une registration appropriée pour leur exécution. 

____________

Jocelyn Robert est un artiste interdisciplinaire de Québec. Il travaille notamment en musique, art audio, art informatique, performance, installation, vidéo et écriture. Ses installations et ses vidéos ont été exposées internationalement et ses œuvres sonores se retrouvent sur plus de 30 disques compacts. Ses textes ont été publiés chez Le Quartanier (Montréal), Ohm Éditions (Québec), Errant Bodies Press (Los Angeles), Semiotext(e) (New York), ainsi que dans de nombreux catalogues d’événements artistiques, notamment Ars Electronica et Sonambiante (Allemagne). Son travail a fait l’objet de plusieurs textes, dont deux catalogues solos, l’un à la Galerie de L’UQAM et l’autre par le centre VOX. Impliqué dans le milieu artistique à plusieurs niveaux, il a fondé le centre d’art sonore et électronique Avatar et a participé à la fondation de la coopérative Méduse. Il a enseigné à Mills College, Oakland (Californie), à l’Université du Québec à Montréal et enseigne depuis 2008 à l’École d’arts visuels et médiatiques de l’Université Laval, école qu’il a dirigée de 2012 à 2017. Il a remporté en 2022 le Prix du Gouverneur Général du Canada en arts visuels et médiatiques.

Une coproduction d'Avatar et Athénor Scène Nomade — CNCM.

Avatar remercie ses partenaires de leur appui financier : le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts et des lettres du Québec, la Ville de Québec. Ce projet est également rendu possible grâce à l’Entente de développement culturel entre le gouvernement du Québec et la Ville de Québec.

Retour aux projets