Affichage du lecteur audio
L’orgue à tuyaux et l’entretien de mon bras
L’orgue à tuyaux et l’entretien de mon bras Vincent Thériault (2022)

Avatar accueille Vincent Thériault dans le cadre d'une résidence artistique rendue possible grâce à Première Ovation Arts Numériques.

Au cours de sa résidence, Vincent Thériault poursuit ses recherches entamées durant la première résidence Plein Jeu, en mettant en place de nouveaux systèmes d’improvisation pour orgue à tuyaux midifiés. Cette fois-ci en solo, avec pour titre de projet L’orgue à tuyaux et l’entretien de mon bras, il cherche à approfondir une relation de co-construction, voir d’empiètement, entre ses gestes, ses propres systèmes informatiques et l’agent « orgue ». En parallèle, il s'attardera au contexte d’enregistrement, court et rapide, de ses pièces au Palais Montcalm, en s’interrogeant sur des modes de captations fabriqués, réactifs et sur leur disposition un peu partout dans la grande salle où se situe l’orgue.

Ce projet est rendu possible grâce à Première Ovation Arts Numériques.

Né à Québec, Vincent Thériault est finissant au baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’Université Laval. Il est récipiendaire d’une bourse de baccalauréat de l’Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique (Université Laval) pour ses recherches sur l’orgue à tuyau automatisé par informatique. Celles-ci, sous la supervision de Jocelyn Robert, s’insèrent et sont diffusées au sein de la programmation du centre d'artistes Avatar dans le projet collectif Plein Jeu. Il est membre du collectif sonore, performatif et conceptuel MMV2005, lequel est actif depuis un an dans le milieu de la musique expérimentale et improvisée de Québec, en plus d’avoir participé à un événement satellite des Rencontres de musiques spontanées à Rimouski en octobre dernier. 

Crédit images : Jean-François Gravel

Orgue du Palais Montcalm
Orgue du Palais Montcalm
Retour aux projets