Display audio player
En objets partiellement distinguables
En objets partiellement distinguables Nathalie LeBlanc et Guillaume Côté (2021)

ÉVÉNEMENT | 3 juin - 29 août
Dans le cadre de l’exposition "Girardin raconte...", la Société d'art et d'histoire de Beauport et Avatar s’unissent pour coprésenter "Objets partiellement distinguables", une installation interactive in situ créée par Nathalie LeBlanc et Guillaume Côté.

Le centre d’artistes en art audio et électronique Avatar a été mandaté pour la réalisation du parcours audio historique de l’exposition. Les deux artistes, collègues et responsables du soutien technique et artistique chez Avatar, ont eu le loisir de s’inspirer de la Maison Girardin, son histoire, ses sons, ses objets. C’est dans ce contexte que l’idée d’une résidence de création s’est imposée; Avatar leur a donné carte blanche. 

Les vieilles maisons sont les plus bavardes. Comme si elles avaient autant à raconter que leurs habitants, il suffit de tendre l’oreille pour entendre leurs os de bois craquer ou encore, ce que dit leur maçonnerie de pierres. Ce sont peut-être les souvenirs qu’elles accumulent et ne peuvent s’empêcher de partager.

Objets partiellement distinguables propose un basculement vers un univers onirique aux frontières de l’abstraction et de la figuration. La transmutation des objets d’époque devient alors le point de bascule où les techniques propres aux médiums numériques prennent vie, offrant au spectateur un second regard sur le patrimoine matériel beauportois.

_____

Influencé par ce qui l’entoure, l’artiste sonore Guillaume Côté explore, à travers un mélange de matériaux concrets, synthétiques et vocaux, les dynamiques territoriales, linguistiques et sociales propres au Québec. Éclectique, sa recherche artistique repose non seulement sur la rencontre de l’Autre par un discours musical aux visées narratives ou informatives, mais aussi sur l’abstraction induite par les systèmes modulaires. 
Lauréat de nombreux prix et bourses de créations, il est titulaire d’une maîtrise en composition électroacoustique de l’Université. Avare de collaborations multidisciplinaires, il est co-fondateur du collectif Trames et du groupe Falaises.

Artiste en arts visuels, Nathalie LeBlanc crée des installations vidéos et sonores. Détentrice d’une maîtrise en arts visuels de l’Université Laval, son travail a été présenté dans le cadre de différentes expositions collectives notamment à double/doubles, événement satellite au Mois Multi 2019. Sa pratique touche au montage vidéo, à l’enregistrement sonore, à l’électronique, à la programmation, au collage et questionne la notion de l’instant. Adepte de technologie, elle accompagne également les artistes dans la réalisation technique de leurs projets chez Avatar.

L’installation sera diffusée au deuxième étage de la Maison Girardin du 3 juin au 29 août inclusivement. 
Lancement officiel : le 16 juin, de 13 h à 17 h.
Planifiez votre visite 




Crédit photo : Marion Gotti 

Back to projects