Affichage du lecteur audio
Nouveaux médias : méthodes et pratiques
Nouveaux médias : méthodes et pratiques AVATAR (2015)

Une problématique floue

Sans avoir préparé des actes de colloque à proprement parler, Avatar a choisi de réunir dans cette publication cinq textes qui proposent des réflexions personnelles plaçant le lecteur au coeur de diverses problématiques soulevées lors du colloque Nouveaux médias: méthodes et pratiques, qui s'est déroulé à la salle Multi de Méduse les 25 et 26 mars 2014.

Si tenir le pari d'une problématique floue comme motif pour un colloque sur les pratiques actuelles en « nouveaux médias » libère des cadres, il nous impose aussi l'exigence de voir et de faire apparaître autrement les nouvelles dynamiques engendrées par la culture numérique et les réseaux médiatiques sur les méthodes et les pratiques développées par les artistes. Dans cette idée, Avatar s'est lancé, une fois de plus, dans l'aventure d'une création collective, cette fois, à même le colloque. Il s'agit de RainforestIV de David Tudor.

En somme, les observations qui sont amenées dans cette publication abordent les questions de changements de modalité dans les méthodes et les pratiques artistiques, en contrepoint de l'art numérique et médiatique. Du point de vue d’Avatar, il existe une résonnance directe entre ces dynamiques et les champs de l’art que nous explorons.

Textes de : Julie Faubert, Nathalie Bachand, Jocelyn Robert, Émile Morin et Caroline Gagné

Un colloque 

Le colloque intitulé Nouveaux médias : méthodes et pratiques s'est déroulé les 25 et 26 mars 2014, de 9 h 30 à 16 h 30

Présentation

Pour son colloque Nouveaux médias : méthodes et pratiques, présenté en partenariat avec l'École des arts visuels de l'Université Laval et la Galerie des arts visuels, Avatar tient le pari d'une approche fondée sur une problématique floue: il s’agit de générer des observations et des discussions visant à réfléchir les pratiques artistiques et les nouveaux médias pour en faire émerger des perspectives.

Les artistes contribuent, par leur travail, à créer de nouvelles formes de dispositif par l’intermédiaire des outils qu'ils développent et leur processus de création. Dans cette idée, les propositions en art actuel visent toujours une finalité « nouveaux médias ». La notion de média renvoie ici à toute forme de structure, de paradigme ou de réseau, scientifique, économique, politique, informatique, technologique ou même sociale, où les artistes vont puiser pour créer. Les manières d'approcher l'art par des nouveaux assemblages détournent, infiltrent et inventent des moyens de créer, de réaliser, de rendre visible ou encore communiquer.

Les intervenants ainsi que les participants au colloque sont invités à situer leur pratique, leur réflexion et leur expérience comme autant de dispositifs que de propositions artistiques, c'est-à-dire, sans filtre disciplinaire. Les artistes organisent-ils leur travail d'une manière nouvelle? Que portent ces nouvelles formes? Et que trouve-t-on derrière les oeuvres? De quelle tradition ou rupture sont-elles issues? Il s'agit d'observer et de rendre compte des pratiques des nouveaux médias qui sont par définition instables.

INTERVENANTS
Patrick Treguer – Lieu multiple (France) 

Danyèle Alain – 3e impérial (Granby)

Jackie Sumell – Artiste (Etats-Unis)
Victoria Stanton – Artiste (Montréal)
Frédérique Laliberté – Artiste (Québec)

Alain-Martin Richard – Artiste (Québec)

Julien Ottavi – Apo33 (France)
Paul De Marinis – Artiste (États-Unis)

MODÉRATEUR 
Émile Morin (Québec)

OBSERVATRICES

Julie Faubert (Montréal) 
Nathalie Bachand (Montréal)

INSTALLATION
«Herman’s house» de Jackie Sumell


PRÉSENTATION PERFORMÉE
les «àlenveritudes» de Frédérique Laliberté 

INSTALLATION/PERFORMANCE
Installation/performance «Rainforest IV» de Apo33

Publication PDF / Français

Télécharger la publication via ITunes

Nouveaux médias: méthodes et pratiques
Nouveaux médias: méthodes et pratiques
Retour aux projets