Affichage du lecteur audio
Lowlands
Lowlands Susan Philipsz (2019)

Oeuvre sonore présentée dans le cadre de Manif d'art 9 - La Biennale de Québec. Elle s’inscrit dans la programmation Si petits entre les étoiles, si grands contre le ciel*, une série d’expositions interreliées élaborée par le commissaire international, Jonathan Watkins.

Du 16 février au 21 avril 2019 - en partenariat avec le Parc-de-l’Artillerie, un site de Parcs Canada

L’œuvre sonore de Susan Philipsz mélange trois versions d’une même chanson folklorique intitulée «Lowlands away», chant traditionnel écossais du 16e siècle. La ballade raconte parfois la mort d’un noyé, parfois le retour d’un fantôme vers sa bien-aimée, mais demeure dans toutes ses versions une complainte autour de la mort et du deuil. Sa situation sur un lieu patrimoniale du Vieux-Québec fait écho au passé de ce site, qui a été témoin d’une histoire qui lui est à la fois propre et universelle.

À propos de Susan Philipsz

Susan Philipsz est née en 1965 à Glasgow, en Écosse. Elle est titulaire d’un baccalauréat en beaux-arts du Duncan of Jordanstone College of Art (1993) et d’une maitrise en beaux-arts de l’Université d’Ulster (1994). Depuis, des expositions solos lui ont été consacrées au Museum of Contemporary Art de Chicago, au Tate Britain (Londres), au MoMA PS1 (New York) et à la Documenta 13 (Cassel). En 2010, elle se fait octroyer le prix Turner. Ses œuvres font partie des collections du Carnegie Museum of Art (Pittsburgh), du Castello di Rivoli et de la Fondation Joan Miró. Elle habite à Berlin et elle est représentée par la Tanya Bonakdar Gallery (New York).

Manif d’art, en bref

Biennale majeure en art actuel sur la scène canadienne, Manif d’art 9 – La biennale de Québec présente, du 16 février au 21 avril 2019, le travail de plus de 100 artistes provenant de tous les horizons. En plus des expositions, l’événement offre une pléiade d’activités évoluant autour du thème Si petits entre les étoiles, si grands contre le ciel défini par le commissaire international Jonathan Watkins. Plus d’une trentaine d’organismes culturels contribuent à faire de ce festival international une expérience incontournable tant pour les non-initiés que pour les spécialistes. www.manifdart.org

Le Parc de l’Artillerie, en bref

Le parc de l'Artillerie, riche d'un important patrimoine architectural, témoigne de plus de deux siècles et demi d'histoire. Reconnu pour son emplacement stratégique, les ingénieurs militaires y ont érigé divers ouvrages de défense dès la fin du 17e siècle. Ensuite, le lieu devient graduellement un secteur de casernes à partir du milieu du 18e siècle. Soldats français et britanniques y logeront avant que le secteur connaisse une vocation industrielle en 1879. À ce moment, le gouvernement canadien transformait les casernes désaffectées en usine de munitions de l'armée canadienne. Pendant les deux guerres mondiales, l'Arsenal du Dominion a joué un rôle prépondérant dans l'effort de guerre du Canada. Plusieurs milliers de Québécois et de Québécoises y ont travaillé. www.pc.gc.ca/fr/lhn-nhs/qc/fortifications

* STORY OF THE STREET’ BY LEONARD COHEN. COPYRIGHT © 1993, LEONARD COHEN, USED BY PERMISSION OF THE WYLIE AGENCY (UK) LIMITED

 

Crédits photo : Charles-Frédérick Ouellet

Photo : Charles-Frédérick Ouellet
Retour aux projets