Affichage du lecteur audio
Égarement
Égarement Samuel Roy-Bois (2010)

Virginie Laganière, commissaire pour Avatar en 2009-2010, propose ArchitecSonic, un projet de création sonore in situ conçu pour activer un lieu singulier, un contexte architectural non voué à la diffusion artistique.

Virginie Laganière, commissaire pour Avatar en 2009-2010, propose ArchitecSonic, un projet de création sonore in situ conçu pour activer un lieu singulier, un contexte architectural non voué à la diffusion artistique. C’est dans cette perspective que Samuel Roy-Bois de Vancouver est convié à travailler la matière sonore pour qu’elle devienne architecture et qu’elle permette dans son déploiement d’instaurer soit un dialogue avec le lieu dans laquelle elle intervient, soit une négation de ce lieu.

L’artiste nous propose comme lieu central l’intérieur d’un appartement ordinaire. Cet appartement devient l’extension matérielle d’un performeur en train de dormir, là, seul, sur un matelas posé au sol dans la chambre. L’œuvre Égarement travaille ainsi sur les limites de l’intimité en reliant l’univers privé d’un appartement à celui du corps physique et psychique et en ramenant les visiteurs dans un mouvement de zoom in vers la plus petite unité d’intimité qui soit, la vie intérieure d’une personne.

Égarement
Retour aux projets