Affichage du lecteur audio
Concret
Concret Georges Azzaria, Pascal Dufaux et Chantal Neveu (2003)

L’objectif derrière Concret est de proposer une expérience de perception auditive où l’on peut entendre des mouvements simultanés de sources sonores et les sculptures virtuelles qu’ils créent.

L’objectif derrière Concret est de proposer une expérience de perception auditive où l’on peut entendre des mouvements simultanés de sources sonores et les sculptures virtuelles qu’ils créent. Initialement, la réalisation de Concret a été placée devant des barrières insurmontables : les contraintes de la technologie et, plus fondamentalement, les propriétés de l’ouïe. Mais plus encore, l’oreille humaine se manifeste ici dans toutes ses limites car, sans autres repères que le son, elle ne peut situer adéquatement une source sonore dans l’espace.

 

Dans Concret, la technologie et les promesses des logiciels ont donc été abandonnées au profit d’un enregistrement des sources effectué grâce à la transformationd’un mannequin en microphone binaural. Le résultat de la recherche se présente sous la forme d’une stéréophonie plus complexe que celle que l’on connaît, avec des sonorités qui se déplacent selon des schémas reproduisant des mouvements observés, par exemple, lors de la chute d’une feuille morte ou dans un vortex.

 

Concret est lancé en 2003.

Retour aux projets