Affichage du lecteur audio

Actualités | Résidences en cours


Résidence Pierre-Olivier Fréchet-Martin : 13 au 21 novembre

Résidence Mériol Lehmann, Chantal Neveu et Nicolas Tardy avec les Productions Rhizome, pour le développement du deuxième volet du projet Dans l'architecture, dans le cadre de l'événement Écritures : 22 au 30 novembre

Résidence Katri Naukkarinen parrainée par Avatar et VU, dans le cadre des Pépinières européennes à Méduse : 5 septembre au 5 janvier

La Croche Oreille, l'unique émission d'art audio est diffusée sur les ondes de CKRL 89,1 à Québec, le dimanche à 21 h. La croche oreille est animée par Gaëtan Gosselin et soutenue par AVATAR.

Membres honoraires

Pierre-André Arcand - Gilles Arteau - Georges Azzaria - Nathalie Breush - Eva De Groot - Jean Dubois - Chantal Dumas - Mario Gauthier - Heidi Grundmann - Suzanne Jaschko - Jérôme Joy - Christof Migone - Émile Morin - Louis Ouellet - John Oswald - Hélène Prévost - James Partaik - Philippe Pasquier - Jocelyn Robert - Michael Snow

Membres actifs

Catherine Béchard - Catherine Bélanger - Alexandre Berthier - Alexandre Bérubé - Patrice Coulombe - Julie Faubert - Pierre-Olivier Frechet-Martin - Caroline Gagné - Marion Gotti - Sabin Hudon - Sarah L'Hérault - Diane Landry - Myriam Lambert - Nathalie LeBlanc - Mériol Lehmann - Frédérique Laliberté - Émile Morin - Simon Paradis-Dionne - Nataliya Petkova - Ariane Plante - Jocelyn Robert - Josiane Roberge - Alexandre St-Onge

Conseil d'administration

Diane Landry - Présidente

Myriam Lambert - Vice-présidente

Alexandre Bérubé - Administrateur

Sabin Hudon - Administrateur

Alexandre St-Onge - Administrateur

Mission

Avatar se dédie à la recherche, la création, la diffusion et la circulation des œuvres et des artistes en art audio et électronique. Pour soutenir la création, Avatar organise des projets, invite des artistes, engage une réflexion sur les pratiques et favorise des collaborations inédites par le biais de réseaux local et international.

Situé au cœur de la ville de Québec, Avatar offre un lieu d'échanges et d'initiatives, explore de nouveaux territoires artistiques et donne l’accès à des équipements et à des compétences spécialisées.

En Amérique du Nord, Avatar est un pionnier en matière de recherche en art audio et électronique.

À Avatar, la création audio couvre un vaste domaine d’activités qui va de la création de dispositifs d'écoute, de l’invention d’instruments à l’installation sonore en passant par la performance, l’art radio et la sculpture sonore. L’art audio croise les champs de la musique, des arts visuels et de la poésie, s’ouvre aux formes hybrides de la performance audible, aux excavations sonores et aux environnements acoustiques. Avatar participe aussi au développement de programmations d’interfaces logicielles et électroniques inédites ainsi que de systèmes d’installations interactifs et cinétiques et de performances télématiques.

Avatar est membre de Méduse, du RCAAQ (Regroupement des centres d'artistes autogérés du Québec), du CQAM (Conseil québécois des arts médiatiques), du RAIQ (Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec), de l'AAMI (Alliance des arts médiatiques indépendants) et d'ENCAC (European Network for Contemporary Audiovisual Creation)

Historique

Avatar a été fondé en 1993 par Pierre-André Arcand, Bernard Bonnier, Christof Migone, James Partaik, Jocelyn Robert et Charles-Éric Savard. L’organisme est le seul au Québec à faire du développement de l’art audio et électronique son activité principale.

L’art audio a longtemps été la victime d’un malentendu. On croyait à tort qu’il révélait de la musique tandis que l’art médiatique n’était perçu que comme un art des images. Bien que de nombreux circuits de diffusion alternatifs existaient pour le cinéma et la vidéo indépendante, aucune infrastructure ne permettait de voir et d’entendre l’art audio. Un vide important s’était ainsi créé dans le soutien aux artistes professionnels oeuvrant en art audio. Avatar est venu comblé ce vide.

De ses débuts comme collectif à aujourd’hui comme centre d’artistes autogéré, Avatar présente des installations en galerie, crée des événements de performance et établit des collaborations durables avec des diffuseurs d’ici et de l’étranger. En 2001, le centre mettait sur pied Le Nom de la Chose, un laboratoire d’art électronique offrant aux artistes un service d’expertise sur les développements technologiques. Avatar est donc devenu une ressource importante pour la réalisation de projets d’art électronique. D’ailleurs, une assemblée générale modifiait en 2001 l’appellation de l’organisme qui porte aujourd’hui le nom de Association de création et de diffusion sonores et électroniques Avatar.

Au fil des ans, Avatar a développé pour les artistes des logiciels inédits de manipulation sonore et vidéo en temps réel. En créant une maison d’édition dédiée à ses recherches, Avatar est également en mesure d’offrir aux artistes une entrée sur un réseau international de diffusion. L’étiquette OHM éditions, aujourd’hui regroupée sous le nom d’Avatar, rassemble maintenant une cinquantaine de productions et de coproductions réalisées par Avatar et diffusées à travers son réseau de distribution, créé en 2002 sous le nom de VacuOhm et revu en 2012 pour intégrer le Web et offrir le téléchargement et l’écoute gratuite de ses publications en ligne.